Cadre de vie : Maubeuge, ville trois fleurs

Avec ses fleurissements de printemps, d'automne et d'été, son patrimoine arboré, la ville donne toute l'année un spectacle de toute beauté.

Une recette efficace

Il faut une longue préparation, beaucoup de travail, une bonne dose d’innovation, de goût, et un zeste de fantaisie pour avoir un résultat de qualité. Les responsables et les employés département espaces verts le savent bien. Ils appliquent cette recette pour les trois fleurissements de l’année : le printemps, l’été et l’automne.

Un environnement original et diversifié

Comme une oeuvre d’art, le massif doit susciter une émotion et attirer l’oeil. La municipalité reproduit deux fois par an des oeuvres d’artistes appartenant au mouvement MADI, mouvement artistique fondé en Amérique latine par Carmélo Arden Quin, figure emblématique de l’abstraction géométrique. Ces massifs sont situés sur le boulevard de l’Europe et sur le passage qui mène à la mairie. La ville a d’autres atouts : ses espaces naturels verdoyants qui comportent des arbres d’une rare beauté, répartis dans toute la cité : le jardin du loup à crinière, les remparts, les étangs Monier, la vallée de la Flamenne, le zoo, le parc du Tilleul à Sous-le-Bois, la zone humide du Pont-Rouge... Ainsi, on peut admirer dans le jardin du loup à crinière un magnifique orme de 3,55 m de circonférence qui a résisté, il y a une vingtaine d’années, à l’épidémie de graphiose, et un tulipier de 3 m de circonférence au parc du Tilleul. Tous ces endroits sont de véritables havres de paix qui permettent aux citadins maubeugeois de prendre un bol d’air à deux pas de chez eux.

Du beau pour tout le monde

Dans les quartiers, la ville continue ses efforts, la place Saint-Ghislain est un exemple en la matière. Tous les ans, les ronds-points seront fleuris. La municipalité fait en sorte que les lieux de vie des quartiers soient aussi investis par le fleurissement. En automne et en été, les enfants des écoles plantent, avec l’aide des jardiniers de la ville, des fleurs dans leur établissement. Elle développe des partenariats avec les associations et les particuliers qui mettent leurs idées en commun et élaborent des jardinières (les jardins folies) qui sont ensuite installées sur tout le territoire. Cet été, 70 jardinières feront partie du décor urbain. Toute l’année, la ville innove et entretient un patrimoine nature pour faire de Maubeuge une ville agréable à vivre.